30 novembre 2005

[figura] Salomon Kalou

Salomon Kalou è un talento vero. Ennesimo prodotto dell'Accademie di Sol Beni, fratello minore del più celebre Bonaventure, si rifiuta di indossare la maglia degli Elefanti. Chiamato in Europa dal fratello, in quei tempi al Feyenoord, ha, probabilmente su invito di troppi consiglieri, optato da tempo per la nazionalità olandese. Di olandese, ovviamente, non ha nulla. Il giudice incaricato della domanda di naturalizzazione è fortunatamente una persona seria. Quindi Kalou, nonostante i desiderata di Van Basten, rimarrà calcisticamente ivoriano fino al 2009. Uguale: Mondiale in poltrona. Di seguito l'articolo pubblicato sul quotidiano ivoriano Notre Voie.

L'Etat néerlandais a estimé vendredi devant le tribunal de Rotterdam (sud-ouest) que l'Ivoirien Salomon Kalou (Feyenoord/1re div.) ne méritait pas une naturalisation accélérée faute d'être assez intégré, tandis que l'entraîneur national Marco van Basten affirmait le vouloir pour le Mondial 2006 de football.

Vêtu d'un jean et d'un polo gris-vert à capuche, le joueur s'est défendu devant le juge.

Je veux habiter aux Pays-Bas, j'ai choisi ce pays car il est agréable et que j'y suis heureux. Je rentre une fois par an en Côte d'Ivoire pour les vacances et je suis toujours content de revenir ici", a-t-il dit, dans un Néerlandais facile mais émaillé de quelques fautes.

Un juge de Rotterdam examinait la plainte introduite par le jeune joueur contre la ministre néerlandaise de l'Immigration et de l'Intégration, Rita Verdonk, qui lui refuse la naturalisation express lui permettant de jouer en équipe nationale.

Pour l'Etat néerlandais, Salomon Kalou, 20 ans, ne vit pas depuis 5 ans aux Pays-Bas et il n'est pas en mesure de réussir les tests d'intégration demandés à la plupart des nouveaux arrivants, comme l'aptitude au néerlandais écrit et parlé, ou la connaissance de la culture et de la société du royaume.

Il s'agit-là de critères essentiels pour bénéficier de cette procédure de naturalisation accélérée, a déclaré lors de l'audience l'avocat de l'Etat, Gerrit Hoogvliet.

"Salomon est un talent exceptionnel (...) s'il obtient la nationalité néerlandaise, il est assuré d'être pris dans la sélection des Pays-Bas (...) il a des qualités spécifiques", a expliqué au juge, Marco van Basten, venu témoigner en faveur du joueur.

Pour l'avocat du footballeur Jelle Kroes, "Salomon Kalou participe activement à la société néerlandaise, avec son travail. Il parle le néerlandais, il habite aux Pays-Bas et compte y rester, et il montre un intérêt particulier pour ce pays".

Aux Pays-Bas, la durée d'attente d'une procédure de naturalisation peut être accélérée pour certaines personnes, considérées comme "exceptionnelles" et présentant un "intérêt spécifique" pour le pays.

"La ministre lui refuse cette procédure arguant du fait qu'il est encore assez jeune pour attendre, mais M. Kalou a reçu une invitation à jouer avec l'équipe des Pays-Bas, il ne peut attendre 2009 car la carrière d'un footballeur est courte", a insisté son avocat.

Nessun commento:

Sociable